La maison est l’endroit où l’on passe le plus de temps dans sa vie. Plus elle se révèle accueillante et plus l’on apprécie y rester. Mais une maison ne peut réellement devenir attrayante que si tout y est bien rangé, avec élégance et finesse, tâche qui n’est pas du tout aisée. Comment alors procéder pour ranger sa maison sans difficulté ? Quelles étapes suivre pour obtenir un résultat épatant ? Découvrez ici 10 idées géniales qui vous aideront à mettre de l’ordre dans votre cadre de vie sans vous tracasser.

Les étapes préliminaires

 

Avant de passer au rangement proprement dit de votre maison, un certain nombre de choix préliminaires doit être fait. Il s’agit essentiellement ici du choix du jour idéal pour procéder au rangement. Ranger convenablement une maison constitue une tâche qui peut prendre du temps. La durée du rangement dépendra de la grandeur de votre maison ainsi que de l’ampleur des tâches à effectuer pour redonner du charme aux lieux. Dans tous les cas, prenez en compte votre agenda afin de trouver le jour qui vous conviendra le mieux. L’idéal est de porter votre choix sur un jour où vous n’avez aucun engagement à respecter. Vous pouvez par exemple choisir l’un des deux jours du week-end si vous êtes disponible. Vous pouvez choisir le samedi pour vous occuper de votre cadre de vie et le dimanche pour vous reposer.

 

Solliciter de l’aide

Si vous avez la possibilité de demander de l’aide à un proche, n’hésitez pas à le faire. Ranger toute une maison n’est pas une tâche facile, une aide ne serait donc pas de trop. Effectuer des travaux de rangement avec un proche que l’on aime se révèle très intéressant, car l’on en profite pour passer du temps ensemble.

Occuper les enfants

 

Les enfants sont les premiers membres de la famille à causer le désordre un peu partout dans la maison. Cela est tout à fait normal, ils sont encore petits. Après avoir déterminé le jour idéal pour procéder au rangement, pensez ensuite à trouver une occasion pour occuper vos bouts de chou. En effet, présents et non occupés, ils risquent de vous empêcher de progresser normalement. Pour cela, trouvez-leur une activité qui les occupera le temps des travaux de rangement. Vous pouvez par exemple les emmener chez leurs grands-parents et revenir vous occuper de vos tâches à la maison ou les emmener dans un parc pour enfants. Après ces préliminaires, vous pourrez maintenant passer au rangement proprement dit de votre résidence. Retenez que la meilleure manière de procéder est de ranger pièce par pièce. Vous pouvez par exemple commencer par les pièces les plus encombrées et finir par les moins désordonnées.

Première étape : commencer par le rangement du salon

 

Le salon représente la pièce la plus fréquentée de la maison. Il en est ainsi, car il joue plusieurs rôles. Dans un premier temps, il constitue une pièce commune à tous les membres de la famille, car chacun peut y rester sans que cela dérange l’autre. Ensuite, c’est l’endroit où l’on retrouve l’une des principales attractions d’une maison, la télé notamment. Pour cela, aussi bien les adultes que les enfants apprécient beaucoup y passer du temps. Enfin, du fait de sa grandeur, le salon est l’un des endroits où les enfants adorent jouer. Toute cette affluence dont bénéficie le salon explique bien la place combien importante qu’il occupe dans un domicile. C’est pour cette raison qu’il est important de commencer vos travaux de rangement par cet endroit-là. Comment alors ranger le salon ?

Le rangement du salon passe par un certain nombre de tâches à réaliser dans un ordre donné.           

Le grand débarras

La première chose que vous avez à faire ici est de dégager du salon tout ce qui n’y a normalement pas sa place. En effet, il arrive bien souvent que des objets censés être ailleurs viennent se retrouver au salon. Il s’agit par exemple des jouets des enfants ou des paires de chaussures des membres de la famille. Rangez-les dans un carton et emportez le tout dans un endroit plus convenable. La plupart des meubles du salon sont encombrés par tout type d’objets : papiers, journaux, livres qui ont été utilisés et oubliés là. L’objectif ici est d’assainir votre cadre de vie, profitez-en alors pour vous débarrasser des objets qui ne vous seront plus d’aucune utilité. S’agissant des journaux que vous avez déjà lus par exemple, optez pour le jet définitif. Cette solution se révèle meilleure, car l’expérience a démontré que les objets inutiles non jetés finissent toujours par refaire surface. Toutefois, n’optez pas pour cette solution si les journaux, livres et documents qui encombrent votre salon contiennent des informations dont vous aurez souvent besoin comme les magazines de décoration ou d’astuces de bricolage. Dans ces cas, la meilleure alternative qui s’offre à vous est de vous procurer des cartons et de les y ranger. Ainsi, au besoin, vous pourrez retourner les chercher.

Installer des meubles de rangement

 

À côté des nombreux objets du salon qu’il n’est pas nécessaire de garder à proximité, il en existe d’autres par contre qui se révèlent assez utiles. Il s’agit essentiellement de choses ou d’objets dont on se sert fréquemment. Dans ce cas, la meilleure façon de procéder est de les ranger dans des meubles adaptés. Opter pour les meubles de rangement permet de classer les objets dispersés et de bénéficier d’un cadre plus spacieux. Si vous avez par exemple des ouvrages, livres et magazines qui traînent sur vos tables ou sur vos divans, vous pouvez opter pour une bibliothèque. Un meuble sera également idéal pour ranger les autres types d’objets qui traînent au salon comme les clés, gourdes, chargeurs et bien d’autres. Pour trouver des meubles adaptés à votre salon, deux possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez soit vous en procurer dans un magasin de vente de meubles, soit vous référer à un confectionneur. Cette dernière option se révèle bien meilleure, car le menuisier se chargera de vous fabriquer un meuble répondant à vos besoins personnels. L’idéal est d’avoir un meuble qui corresponde parfaitement à l’architecture de votre salon.

Aérer le salon

 

 

Le salon est le lieu de détente par excellence de la maison. Pour cela, finalisez son rangement en créant assez d’espace pour faciliter la circulation. Pour des raisons de confort et d’esthétique, il n’est pas recommandé d’avoir un salon où la circulation se révèle plus ou moins pénible. Le mobilier constitue l’élément qui occupe le plus d’espace dans un salon. Pour cela, n’y installer que le strict minimum. Évitez de remplir votre salon de meubles qui ne vous servent pas. Aussi, facilitez-vous la vie en élargissant les couloirs de circulation de votre salon. Il suffit pour cela de revoir ou d’améliorer la disposition du mobilier en place et le tour est joué.

 

Deuxième étape : les chambres

 

 

Pièce maîtresse de toute maison, la chambre est l’endroit destiné à procurer repos et détente à chaque membre de la famille. Mais elle ne peut assumer cette fonction si elle est encombrée et désordonnée. Le rangement de la chambre à coucher doit se réaliser avec minutie et dans les règles de l’art.

 

 

 

Le tri des affaires

 

Arrivé dans votre chambre, commencez déjà par ouvrir vos fenêtres ou volets afin de laisser l’air entrer et permettre à la poussière de sortir. Ensuite, sortez de la chambre les meubles ou objets susceptibles de vous empêcher de circuler librement. Il s’agit par exemple du tabouret, du fauteuil, de la malle ou de la lampe. Après ces préliminaires, vous pouvez maintenant passer au rangement de votre chambre. Pour commencer, sortez toutes vos affaires et mettez les sur le lit, videz votre placard de son contenu : chemises, pantalons, chaussures et autres. Procédez ensuite à un tri minutieux en mettant d’un côté les affaires dont vous ne servez plus et de l’autre celles que vous souhaitez garder. Se séparer d’un vêtement que l’on a beaucoup aimé porter n’est pas chose aisée, mais si vous tenez à mieux vivre, vous devez accomplir ce sacrifice. Faites cet exercice aussi bien pour vos vêtements que pour les autres affaires se trouvant dans votre chambre. Cependant, le jet ne constitue pas la solution ultime dans tous les cas. Si vous estimez que l’une de vos affaires peut toujours servir, faites alors le bonheur de quelqu’un en effectuant un don. Il peut par exemple s’agir d’un beau pull-over ou d’un ancien livre scolaire. Débarrassez-vous d’autant de choses que possible. Cela se révèle nécessaire pour aérer votre chambre et vous permettre d’atteindre l’objectif ici poursuivi.

Le nettoyage de la chambre

 

Après avoir effectué le tri de vos affaires, vous savez maintenant ce qu’il y a à conserver. Afin de garder le reste de vos affaires dans de bonnes conditions et de redonner du charme à votre chambre, procédez maintenant à un nettoyage en profondeur des lieux. À l’aide de l’aspirateur, dépoussiérez l’intérieur de tous vos meubles de chambre, notamment la penderie, les tiroirs de la commode et la malle.

Ranger toutes les affaires

Il s’agit ici de retourner chacune de vos affaires gardées à sa place initiale. Les chemises, vestes et pantalons par exemple retourneront dans la penderie et les autres types de vêtements seront rangés dans la commode.

Bon à savoir : la meilleure manière de ranger les vêtements est de les classer suivant un ordre précis, par exemple des tenues les plus portées à celles moins portées.

Procéder ainsi vous évite d’avoir à tout remettre en désordre chaque fois que vous devez vous habiller pour vous rendre au travail ou pour sortir. Parallèlement à cette méthode de rangement, vous pouvez également ranger vos vêtements par saison. Passent en premier les vêtements légers et viennent ensuite ceux plus lourds. Quant à votre commode, attribuez à chacun de ses tiroirs une fonction bien précise. En d’autres termes, prenez un tiroir pour les sous-vêtements et un autre pour le linge de lit.

S’occuper du bureau

 

Si vous avez équipé votre chambre d’un bureau, alors pensez également à le ranger. Sa surface est sans doute encombrée de papiers, documents et objets en tout genre. Commencez par ôter tout ce qui ne vous sert plus. Ensuite, rangez d’un côté les documents que vous utilisez fréquemment et de l’autre les petits accessoires de bureau. Mettez les crayons et stylos dans un pot, pareil pour les ciseaux, agrafeuses, scotches et autres.

Procéder à un dernier nettoyage

Maintenant que tout est rangé et en ordre dans votre chambre, effectuez un dernier nettoyage des lieux. À l’aide d’un chiffon, essuyez tous les meubles de votre chambre. Passez ensuite l’aspirateur pour rendre propre le sol ainsi que les endroits peu accessibles de la chambre, notamment les dessous du lit et des armoires.

Troisième étape : le rangement de la cuisine

 

La cuisine est la pièce de la maison où se retrouve un très grand nombre d’instruments et d’ustensiles de tout genre : couteau, fourchettes, cuillères, assiettes, plateau et bien plus. La présence de tous ces objets fait de la cuisine une pièce assez encombrée. Comment alors parvenir à la ranger convenablement ?

Bien classer ses composantes

Pour redonner vie à votre cuisine, classez ses composantes de façon logique. À titre illustratif, rangez les couteaux, cuillères et ustensiles à proximité du plan de travail. Ainsi, vous les aurez à portée de main pendant vos préparations. Pour une organisation optimale de votre cuisine, évitez de mélanger vos ustensiles. Classez-les plutôt par catégorie : mettez les plats ensemble, les couteaux ensemble et les plateaux ensemble. En procédant de la sorte, vous vous retrouverez beaucoup plus facilement chaque fois que vous aurez besoin de quelque chose dans votre cuisine, car vous savez où la trouver.

Remettre en place les contenus des placards

Votre cuisine est sûrement remplie de plusieurs rangements destinés à contenir tel ou tel objet. Dans la foulée, l’on oublie souvent de remettre chaque ustensile dans son placard d’origine. Pour réussir le rangement de la cuisine, remettez chaque ustensile dans son placard. Pour vous retrouver plus facilement parmi tous ces tiroirs, vous pouvez user de cette astuce de grand-mère qui consiste à marquer chaque tiroir par une inscription indiquant son contenu.

Désengorger le plan de travail

 

Pour préparer un repas, l’on fait généralement usage de plusieurs équipements de cuisine comme le mixeur, la bouilloire et bien d’autres que l’on oublie souvent sur le comptoir. Pendant le rangement de la cuisine, retournez ceux que vous n’utilisez pas souvent dans le placard. Ne gardez sur le plan de travail que le strict minimum afin de garder votre cuisine aérée.

Dissimuler la poubelle de cuisine

Peu importe le niveau de rangement ou d’ordre que vous auriez instauré dans votre cuisine, le résultat se révèlera peu satisfaisant si la poubelle demeure perceptible dès qu’on entre dans la pièce. Les poubelles de cuisine contiennent la plupart du temps des ordures pourrissables qui peuvent alors dégager de fortes odeurs. Pour cela, choisissez un placard dans lequel vous rangerez désormais votre poubelle. Si vous ne parvenez pas à trouver un coin idéal pour le faire, demandez à un menuisier ou à tout autre professionnel du domaine de vous aménager un endroit discret où dissimuler votre poubelle.

Quatrième étape : le tour du jardin

 

Le jardin constitue la dernière étape du rangement de votre maison. À l’instar du salon ou de la chambre à coucher, c’est un endroit également destiné à vous offrir repos et détente. Pour cela, il doit aussi se révéler impeccable. Notez que cette partie de la maison est généralement encombrée par les outils de travail (tondeuse à gazon, balaies, râteaux…) et les branches ou feuilles mortes. Faites construire un abri de jardin dans lequel seront conservés tous vos outils de travail. En bois ou en PVC, cette installation se révélera efficace pour débarrasser votre jardin de tout instrument ou objet encombrant. Quant aux branches et feuilles mortes, optez simplement pour le ramassage suivi de jet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here